Accueil » Lifting mammaire

Lifting mammaire Tunisie

lifting mammaire tunisie

La chute et le déroulement des seins, ou ptôse mammaire comme l’appelle les chirurgiens, est un réel handicap pour les femmes. La solution radicale à ce problème est portée par l’intervention de lifting mammaire Tunisie, une opération dans laquelle le surplus de la peau est éliminé et la glande mammaire est repositionnée.

La ptôse surgit suite à une perte importante de poids dans une courte période, suite à un allaitement ou à une grossesse. Elle se présente sous un état pur ou accompagnée d’un surplus ou une insuffisance de volume (hypotrophie ou hypertrophie mammaire).

Déroulement de l’opération de lifting des seins

Une échographie des seins et une mammographie sont exigées pour compléter les bilans préopératoires. La date de l’intervention et les actes chirurgicaux à entreprendre sont décidés en concertation avec le chirurgien qui explique en détail les étapes de l’intervention.

La chirurgie de la ptôse mammaire est une intervention relativement longue, sa durée peut atteindre les 3 heures. L’excision de l’excédent de peau, la liposuccion et le remodelage y compris les actes de symétrie constituent les phases de cette intervention. Cette opération est réalisée une fois la croissance des seins est complète. Les chirurgiens recommandent de surcroit de patienter 6 mois après l’opération avant d’avoir une grossesse et allaiter.

A la sortie du bloc opératoire

Il s’agit d’une opération peu douloureuse, de simples antalgiques sont prescrits pour apaiser les tiraillements qui se font sentir chez certain(e)s patient(e)s. Après 2 jours de l’opération, les pansements initiaux sont retirés, le repos total est conseillé pour une dizaine de journées.

En suivant les consignes du chirurgien spécialiste à la lettre, les risques de complications sont évités et le bon résultat est assuré. Le rendu final peut être jugé au bout d’une année, les seins sont bien galbés et s’allient parfaitement à la silhouette. Cette opération n’augmente en aucun cas le risque d’atteinte d’un cancer des seins.